Art-thérapie & Créativité - Lieu d'accueil et d'accompagnement
RSS Devenir Fan

Articles récents

Semaine 01-2021
Semaine 53-2020
Semaine 52-2020
Semaine 51-2020
Semaine 50-2020

Catégories

2018
2019
2020
2021
Bienvenue
fourni par

Atelier JoZe

2021

Semaine 01-2021

























Que les jours de cet an
gravent dans la pierre du temps
des arabesques joyeuses,
des contours réjouissants,
des formes harmonieuses
et que le sceau du coeur
se pose sur cette Terre
en empreinte de bonheur
pour une nouvelle ère…

Semaine 53-2020






























Dans la trame cachée
du temps,
entre un passé
qui sommeille
et l’intrépide éveil
d’une nouvelle journée,
le levant a dessiné
sur le grand écran
du ciel les tonalités
d’un instant sacré
ouvert sur l’éternité...

Semaine 52-2020












































Solstice du 21.12.20

Invitation à ouvrir tout grand
la porte de notre cœur
pour que la Lumière entre
et nourrisse notre âme 
afin que nous puissions l’émaner 
en jaillissements de Vie...



Semaine 51-2020

































Oser l’envol
permet non seulement
de constater
sa capacité à voler,
mais offre aussi le présent
de se savoir accompagné...




Semaine 50-2020






































Elle avait mis ses bottes de sept lieux 
et était partie vers une nouvelle contrée. 

Elle espérait y dégoter un prince
et elle trouva le renard.

« R A L E N T I S ! » lui souffla le rusé,
« Les plus grands trésors sont à tes pieds... »

Elle stoppa sa course effrénée
et rentra le cœur comblé
par le plus long sentier...









Semaine 49-2020







































Je le croyais figé dans la fiction
jusqu’à ce curieux matin
où il apparut distinctement, 
discret et mutin 
à l’orée de la forêt...
Il n’a plus de nom, 
mais en maître enseignant, 
il transmet immuablement 
la Force au-delà des monts.

Semaine 48-2020































Lorsque j’arrivai à la clairière millénaire, 
le Prince régnant posa sur moi un regard amusé.
Dame Sagesse, son aimée, me souffla tout doucement : 
« Pour qui te prends-tu, fragile créature ? »

Là-haut près du ciel, je n’ai pas trouvé 
de réponse à mes interrogations, 
mais j’ai rejoint la vallée 
creusée par l’écho mordant 
de cet essentiel questionnement...